Processus maintenance

Agidis icone fleche

Le matériel arrive emballé

Régime d’exemption et de dérogation aux prescriptions de l’ADR
Exemptions liées à la nature du transport
"Les prescriptions de l’ADR ne s’appliquent pas au transport de machines ou de matériels qui comportent accessoirement des marchandises dangereuses dans leur structure ou leur circuit de fonctionnement, à condition que des mesures soient prises pour empêcher toute fuite de contenu dans des conditions normales de transport (déprimogène, extracteur, aspirateur, raboteuse, etc.)."

Pour exemple:

Un déprimogène contenant de l’amiante dans son circuit de fonctionnement, remis au transport pour maintenance, devra être emballé de façon étanche (orifices d’entrée et de sortie d’air obstrués de façon étanche, ou confinement complet de l'extracteur dans un film de polyane) ; l’étiquette amiante conforme au décret n° 88-466 du 28 avril 1988 devra être visible.

Suivant l'arrêté du 8 avril 2013, les conditions de réception de matériels sont transmises en amont du transport.

Enregistrement du matériel

Le matériel est enregistré dès son arrivée sur un "carnet de réception du matériel" avec remise d'un bon de réception au transporteur. Dès la phase de réception, un scellé numéroté est apposé sur le matériel permettant ainsi une parfaite traçabilité.

Mise en SAS tampon

Le matériel en attente d’ entretien est mis dans un sas tampon. Les opérateurs , une fois équipés de leurs EPI , l’achemineront vers les différentes salles.

Démontage de la machine en zone

Le matériel est transféré du sas tampon vers la salle de test et de démontage. C’est dans cette salle qu’un premier diagnostic est réalisé et que le matériel est démonté. Les différents filtres pollués sont alors retirés. Des opérations de maintenance auront aussi lieu dans cette salle comme, par exemple, le remplacement de moteur d’aspirateur.

Nettoyage de la machine

Une fois le matériel démonté, la structure externe est lavée à l’aide d’un nettoyeur haute pression et les organes pus fragiles comme les parties électriques sont passés à la lingette et au chiffon humide. Le matériel ainsi dépollué est ensuite acheminé vers le sas de sortie du matériel.

Sortie de la machine par le SAS matériel

Le matériel passe par un sas matériel composé de 3 compartiments, les portes de celui-ci sont munis d’électro-aimants qui empêchent d’ouvrir les portes d’entrée et de sortie simultanément.

Entretien / Maintenance / Réparation du matériel

Après avoir été équipé de nouveaux filtres, le matériel passe sur notre banc de test afin de vérifier sa conformité selon la notice constructeur et les différents textes réglementaires.
Le matériel présentant des dysfonctionnements est passé au crible afin de fournir un diagnostic détaillé. 

Un appel téléphonique est passé au client afin de l’informer de la panne et de sa cause probable. En effet, nous accompagnons nos clients dans leur démarche d'amélioration afin de leur éviter les pannes dues à une mauvaise manipulation ou un manque d'information.

Un devis complémentaire est ensuite envoyé de façon systématique avant toute intervention, les travaux seront réalisés après acceptation de celui-ci.

Test final / certificat de conformité

Le matériel est soumis à différents test :

- Un test de performance avec contrôle de la puissance maximale , de la température des organes en mouvement , des différentes fonctions telles que: variateur de vitesse ,manomètre ect..
- Un test électrique effectué à l’aide d’un testeur de machine CA 6121 .
- Un test de sécurité comprenant le test des disjoncteurs différentiels , des arrêts d’urgence ,la vérification du serrage et de l’état des câbles , ainsi que toutes les sondes et les différentes sécurités spécifiques à chaque machine.
- Un test Emery appelé communément « TEST DOP » garantissant un pouvoir de filtration au moins équivalent à H13 soit 99.995%

Emballage et départ

Après les différentes étapes de notre process d’entretien de votre matériel celui-ci est vérifié et validé par le responsable d’atelier avant d'être conditionné pour le transport .
Un appel téléphonique ou un mail vous sera envoyé pour vous avertir de sa disponibilité et convenir avec vous d’un moyen de livraison.

Depuis son arrivée jusqu'à sa livraison, le matériel a suivi le principe de la « Marche en avant » permettant d’une part l’identification des différents stades de son traitement et d’autre part l’assurance que le matériel nettoyé ne croise jamais le chemin d’un appareil potentiellement contaminé.